Ecriture inclusive

L’utilisation de l’écriture inclusive est-elle vraiment nécessaire dans la présentation de vos outils ?

Bonjour

Je t’inviterai à parcourir ceci:

https://framablog.org/2018/08/13/ecriture-du-blog-nous-ne-transigerons-pas-sur-les-libertes/

Et, si j’en reprends l’essence, je répondrai « que c’est autant nécessaire que cela ne l’est pas »

Je ne suis pas membre de l’équipe Framasoft mais cette façon d’écrire date de 2015. Cela me semble faire partie de l’identité.

Personnellement, cette notation m’indiffère. Que ce soit écrit en inclusif ou non m’importe peu. C’est comme me demander pourquoi il faut un f à la fin de clé; cela me passe outre. J’accepte la forme car j’en comprends le fond.

Ceci n’engage que moi, bien entendu. Je ne voudrai pas qu’on prenne mes dires pour paroles communes.

3 Likes

Bonjour @ONOF
je vais juste te répondre que chacun(e) fait ce qu’il lui plaît. la liberté c’ est aussi çà.
Et te renvoyer à l’article du framablog que @PaliPalo vient de partager :grinning: , iel a été plus rapide !

Alors concernant l’orthographe de « clef » ou « clé », dixit l’Académie française les deux sont justes, même si la première tend à disparaître. :yum:

2 Likes

Oooh, @zelandonii, j’aurais cru que tu aurais vu que j’avais utilisé la forme « clé » dans mon argumentation vis-à-vis de « clef » et que tu aurais poussé la.e vic.ss.e d’aller un peu plus profondément en te questionnant pourquoi j’avais justement utilisé cette particularité de la langue française :stuck_out_tongue:

2 Likes

J’avais bien compris que tu ne l’avais pas pris au hasard et c’est l’une des raisons pour lesquelles j’ai trouvé ton message génial. Tu joues avec les beautés de la langue française d’une manière presque musicale. :blush:
Ça me permet de moins désespérer au regard de ce que notre enseignement en fait, tout ça pour essayer de se rapprocher au mieux du niveau lui-même désespérant de sa population…