Humour, ou provoc..?

voir capture jointe ; si quelqu’un peut expliciter la formule…

Je n’ai rien à voir avec ça, mais je vote pour une forme ancienne d’humour. Sur certains sites, on ne peut rien écrire sans qu’un maitre Capello** nous rappelle des règles d’orthographe / de grammaire etc qui n’ont qu’un intérêt secondaire, et qui cassent bien la discussion. Avec le temps, on se rend compte que ces intervenants ont des comportements extrêmes. D’où l’appellation, que je ne qualifie pas, parce que je ne souhaite pas rentrer dans un débat stérile comme il doit en exister plein sur facebook et consorts.

Maintenant, et toujours sans dire ce que j’en pense, ta réaction me fait penser au terme “panoptique”.

Bonne lecture.

**de son vrai nom Jacques Capellovicci, Agrégé de lettres, qui intervenait dans certains jeux télévisés très connus à l’époque, pour justifier certaines orthographes/formes grammaticales.

1 Like

C’est un dérivé de grammar-nazi. Une recherche sur le web t’expliquera le terme bien mieux que je puisse le faire.

Exemple :

3 Likes