J'ai besion de personnes compétantes

Bonjour
je travaille dans une association de protection de l’enfance dans le 93. Elle emploies environ entre 500 & 700 personnes. Nous sommes attacher au système informatique par « winwin ». Il y a un informaticien qui géré tous le système avec feuille de paye en ligne congés, plus différent acte de comptabilité sur un réseau intranet avec messagerie professionnelle pour chaque salarier. Travail colossal, pour le pauvre haire mais pour avoir essayer a plusieurs reprise de lui parler du monde du libre ou d’autres synthétisme d’exploitation, il est absolument contre pas d’accord, il ne doit pas connaître.
Il y a eu dernièrement un changement au sein de la directions générale, avec des personnes un peu plus dynamique, et donc notre informaticien part et la nouvelle direction semble plus a l’écoute un collègue m’a dernièrement demander de venir avec lui présenter le monde du libre a cette nouvelle direction. OK pas de problèmes, mais vu l’ampleur de la structure je ne suis pas compétant pour présenter quelque choses qui tien la route tant sur le plans financier qu’investissement, que techniquement, que pratiquement, et les impactes de changement que cela pourrais représenter pour le personnel, la comptabilité, et puis j’oublie certainement d’autres aspect de ce que ça demande.
Pour information cette association fait partie d’un réseau avec plusieurs même type d’association sur île de France. Ce qui représentes en gros cinq ou six association et un nombre colossale de personnel.
Alors voila je me dit que si une de ses association arrive avec un système informatique stable fiable et qui représente des économie budgétaire important cela peu faire tache d’huile sur l’ensemble de se réseau associatif.
Es qui il y a quelqu’un qui peu m’aider dans cette démarche ou qui peu accompagner le changement d’un telle ampleurs moi je n’ai les compétence requise a ce nivaux. Pour moi ces du très lourd.
Toutefois il y a du temps pour organiser cette démarche et être convainquant face a la direction générale de l’association. Je ne voudrais pas que l’on passe pour des bidouilleur de première, je pense qu’il faut être très professionnel. En plus les résulta comptable de la structure informatique son en ligne est facilement consultable.Autre chose pour le développement, l’association et financer par des subventions départementale qui se réduise d’années en années Faite moi signe S.V.P. pour construire un projet qui soit présentable.

1 Like

Si j’ai bien compris, tu veux pouvoir exposer à la direction de l’association les avantages du libre ? Tu voudrais expliquer quels seraient les avantages financiers ?
Tu dis que l’association est sur du Winwin (comme tu dis), peux tu nous dire quels sont les besoins en matière de service ou de matériel ?

Je ne sais pas si je pourrais beaucoup t’aider :wink:

je vais trouver les renseignement que tu me demandes ce que je sait sans rechercher tous les service c’est à dire douze sont pourvus en poste informatique tous les salariés on accès au service de l’intranet pour les feuilles horaire. plus les comptable on accès eux a des logiciel très spécifique; Te dire lequel je ne sais pas encore. la plus part du temps les personnes travaille sur des traitement de texte tableurs. et peut être d’autres que je ne connais pas j’irais voir sur le site intranet de l’assos voir ce qu’il y a en matériel informatique laisse moi une dizaine de jours et je pourrais mieux te répondre.
merci de l’intérêt pour ma demandes Roland

Pas de soucis. J’attends tes informations.
Lezo

J’en touche un mot à une école de devs de Montreuil, Simplon.co, qui sait ? Il ne sont pas non plus “libristes” au sens strict du terme, mais forcément proches des outils libres et l’Opensource, métier oblige.

Pour ma part, je ne pense pas qu’il faille “argumenter” “pour” le libre.
Avoir raison n’est pas la meilleure façon de partager son goût pour le libre ni aider à sensibiliser un public “winwin”.

Le plus efficace est à mon avis d’amorcer un petit changement, un premier palier, un premiers pas dans le libre.
De montrer sur un cas concret, un petit projet, comment l’utilisation d’outils libres permet : soit d’augmenter la sécurité, soit la qualité, soit la simplicité.

En effet, le libre, c’est parfois un investissement sans fin (nombre de geek ont passé des week-end à tester des distro, Ok, et ensuite ? mis à part faire passer le temps … ?).
En revanche, sur des petits périmètres pas très sensibles, il est possible de faire un quick-win, c’est-à-dire de montrer que “précisément là, chez vous, dans votre contexte”, un ensemble de solutions libres permet d’obtenir un meilleur résultat à moindre coût.

voici une piste de réflexion, à partir du bilan de la situation actuelle, se poser quelques questions :

  • temps passé à gérer des problèmes de sécurité informatique ?
    • quels logiciels sont les plus exposés ? (généralement messagerie et navigateur, chez “win” c’est donc outlook et, internet explorer)
    • coût des licences pour ces logiciels ?
    • existe-il des alternatives libres ?
      • si oui, compatibilité avec les outils que vous utilisez chez vous (genre le plugin Java qui ne fonctionne que sur IE8 ou le Flash)
      • si tout est OK, alors proposer cette alternative sur un service/entité pilote (Firefox, Thunderbird) puis généraliser si l’expérience valide que votre assoc peut continuer à fonctionner avec ces solutions libres.

A mon avis, c’est l’argument le plus facile à comprendre (car la sécurité parle à tout le monde) et le moins risqué.

Dans cet esprit, une variante pour ta problématique est par exemple de remplacer une d’application en ligne existante par une autre reposant sur une pile LAMPP.
C’est-à-dire d’avoir le feu vert de la Direction pour “1 projet pilote” à faible risque mais avec du potentiel (rassurer la Direction, sensibiliser sur le Libre, etc).
Il faut t’assurer que l’expert informatique aura les compétences pour s’attaquer à ce chantier.

Un outil de ticketing/gestion de parc informatique (GLPI, FlySpray) sont des solutions plutôt simples à mettre en place et sur lesquelles il est rapide de dire s’ils conviennent ou non à vos besoins.

En effet basculer une organisation de MS Office vers Libre Office/OpenOffice (anticiper les soucis avec les feuilles de style, le passage de formules Excel/OpenOffice), d’Oracle vers MySQL/MariaDB, Outlook vers Zimbra, DropbBox vers Owncloud, etc. est sûrement périlleux ; un grand “saut” vers le libre est souvent casse-gueule.

Attaquer dès le départ “très gros” avec la grosse artillerie de l’argumentation implacable me semble un peu surréaliste.
Au contraire, commencer petit et sensibiliser peu à peu les acteurs qui deviendront avec le temps autant de porte-paroles auprès de la Direction ou de leurs collègues voire leur famille (car on cherche à utiliser les mêmes outils chez soi et au boulot) et ainsi de suite.
Les autres associations du réseau suivront par curiosité, par mimétisme, par intérêt et apporteront au passage leurs compétences/expériences.

1 Like

Bonsoir Asky
J’aime beaucoup ta réponse. Elle est, il me semble pleine de sagesse. surtout que je suis juste un utilisateur et pas un pro du libre, la procédure par petite touche me semble mieux qu’un grand saut je vais étudier cette proposition et voir avec le responsable informatique et la direction pour créer un petit projet comme tu le propose. Je vous tiens au courant et j’aurais peut être besoin d’aide pour le mettre en place à suivre.

bonsoir Rodinux
merci de l’intérêt que tu porte a ma question, avec la réponse de asky. il me semble pouvoir avancer plus facilement. Merci

Salut @rooley,

Alors il ne me semble pas que la conf soit en ligne, mais la Gendarmerie Nationale est passée progressivement sous Ubuntu et leur exemple est très parlant.

En fait, pour aider à une adoption palier par palier, chaque changement vers le libre s’accompâgnait d’un “bonus” pensé pour les utilisateurs.

Par exemple, à l’époque, leur internet explorer ne servait qu’à l’intra-net. Il ont ouvert l’accès à internet, mais… uniquement via Firefox.

Ou encore, ils ont déployé LibreOffice en parallèle de Mircosoft Office, mais dans LibreOffice ils ont ajouté des modèles de lettres, PV, documents… autant te dire que les utilisateurs sont vite passés au Libre :wink:

Du coup, partir des utilisations pré-existante, et voir comment allier du Libre + un petit truc qui facilite le quotidien, c’est vraiment une méthode gagnante !

Voilà pour mes 2 cents,

PS unrelated : ce genre de sujets “entre nous”, vous préférez les voir dans la catégorie “petites mains” ou vous pensez que c’est plus à sa place dans “Ask Frama”… Moi cela m’est égal, et comme vous êtes les principaux utilisateurs du forum je me dis que c’est mieux de suivre vos avis ^^

Linux mint semble plus stable que ubuntu et avec l’essentiel uniquement…
cdt
Alex

C’est que que l’on me dit, aussi, je n’ai (pas encore) testé…
Et en effet, là je ne voulais pas tant mettre en avant Ubuntu que la démarche hyper intelligente de la gendarmerie nationale pour faire adopter à TOUT son personnel un OS Libre (ça a pris plusieurs années et pas mal d’ingéniosité, alors autant s’en inspirer ^^)

Une vidéo (avec la transcritiption) d’une table ronde où le responsable de la migration à la gendarmerie (Stéphane Dumond) parle de ça.

https://www.april.org/le-libre-cle-de-voute-de-votre-si-table-ronde

Malheureusement je n’ai pas trouvé la vidéo de son très bon exposé aux Journées Du Logiciel Libre l’année dernière.

1 Like

Je ne l’ai pas trouvée non plus, mais merci pour celle là !