Le libre et les institutions, massification des usages, sociologie


#1

Bonjour à tous,

Je m’étais inscrite sur ce forum il y a plus d’un an, où je me posais beaucoup de questions et souhaitais à ma façon apporter ma petite pierre à l’édifice sans savoir trop comment m’y prendre.
Depuis, en parallèle de ma vie professionnelle dans le numérique (dev puis po), j’ai poursuivi des études de sociologie et je prépare actuellement un mémoire.

Dans ce cadre, la question du libre se pose plus que jamais, et Framasoft représente une expérience réussie de ce que peut donner un projet construit autour du libre, de la collaboration, et vers une souveraineté des outils devenue une question fondamentale confirmée par des évolutions telles que le Cloud Act aux EU. J’ai vu qu’un étudiant de socio a travaillé sur le sujet en 2017, en prenant des contacts sur le forum (ciborisibor, si tu lis ce message je suis intéressée par tes conclusions).

La question de la souveraineté des outils numériques est une partie de mon travail en socio, et je souhaiterais donc si possible échanger avec vous sur le sujet du libre et son rapport aux institutions (usage au sein des universités ou services publics par exemple, qui utilisent majoritairement les outils Google ou Microsoft), les stratégies de massification qui ont été pensées voire mises en place, les succès et les échecs…

Est-ce que certains d’entres vous sauraient m’orienter vers les bons contacts chez Framasoft afin d’échanger là-dessus ?


#2

@ciborisibor pourra voir ton message si tu le mentionnes avec une arobase. :wink:
… et s’il consulte ses notifs…

Je ne suis pas sûr de savoir répondre à toutes tes questions mais je peux essayer. Et d’autres frama-loustics (@Pouhiou, @JosephK, @bnjbvr, @Gavy, j’en oublie) qui traînent ans le coin pourront venir en renfort.


#3

Bonjour @fredurb1,

Je t’explique plus précisément en MP, et je note les autres contacts ;).
@ciborisibor, si tu passes dans le coin on a surement des choses à se dire !
Merci pour ta réponse, à toute.


#4

Bonjour @kilikate et les autres,
Je peux en effet te donner mon travail que j’ai partagé avec Pouhiou pour les archives de Framasoft. Je serais bien intéressé de continuer le travail. Mon mémoire portant sur l’usage des communautés (du libre entre autres) par les sociétés capitalistes comme base de leur profit actuel pour le volet économique et la création de communautés virtuelles comme garant de la cohésion sociale ou plutôt de garant du lien social donnant sens à notre rapport au monde pour le volet sociologique. Le tout devant s’unifier. Je suis donc complètement ouvert a un échange.


#5

Bonjour @ciborisibor :),

Merci pour ta réponse ! Avec plaisir pour le partage, et aussi pour échanger si tu es d’accord ? Selon tes dispos, à distance ou en vrai.