Recherche "distribution" mouton à 5 pattes libre

Bonjour à tous,
Je vous pose ma petite question ici.
(Pour donner un peu de contexte, je me permets de faire un lien le sujet de mon humble présentation)

Pour résumer, je me (re)lance sur le sujet de l’auto-hébergement (j’ai décidé d’y reconsacrer du temps pour dépoussiéré - et mettre en service, si possible - mes acquisitions passées #MicroServerHPProliantGen8, etc.).
Je m’avançais donc vers une solution OpenMediaVault parce que je suis plutôt fan de l’interface d’administration (notamment pour la gestion des disques durs )

Mais j’avais du mal à passer à l’étape suivante, de faire du NAS un serveur WEB.
Grâce à Framasoft, j’ai (re)découvert YuNoHost, qui semble remplir tous mes besoins… web mais je perds un peu la facilité d’OMV pour la gestion “physique” et “locale” du NAS (pas réussi à configurer le RAID de ma baie de DD via l’interface graphique de YuNoHost).

Du coup, ma question : avez-vous des propositions de solution “tout en un”, facilement configurable et personnalisable, qui me permette de faire à la fois “OMV & YuNoHost” ?
Ou, comme je le pressens, vais-je devoir plutôt partir sur l’une ou l’autre des solutions, en essayant d’y ajouter les fonctionnalités de l’autre ? (Genre - mais pas trop recommandé par YuNo - revenir sur OMV, et mettre Yuno dans un Docker avec Nginx…)

Idéalement, potentiellement, il me faudrait une sorte de DSM (de Synology), en version “Libre” (et non, je ne veux pas essayer XPenology) qui me permette de gérer mon serveur tant comme un NAS, qu’un serveur WEB inscrit dans mon domaine, avec les applis (Nextcloud, Agenda, Calendar, Rainloop, etc.) qui vont bien, et auxquelles mes utilisateurs puissent accéder facilement…

Voilà voilà.
Vous remerciant pour votre aide !

Hello !

J’ai un Proliant de récup avec Yunohost et ça tourne comme une horloge. J’ai eu des ennuis parce que j’avais un peu trop bidouillé. :slight_smile:

Je crois que j’avais configuré le RAID5 directement pendant la phase d’installation, dans la Debian.

Salut @FramaNewbie,

Je ne suis pas connaisseur de openmediavault mais j’ai vu une vidéo dans laquelle yunohost était installé dans openmedaivault par l’intermédiaire d’une machine virtuelle.

Peut être une solution pour toi ?

1 Like

Merci pour ta réponse, fredurb1 ! Ca confirme mon pressentiment : la partie « locale » (administration du réseau local, administration des disques durs, etc.) doit se faire « à la mano », et non par une simple interface graphique.

Merci pour la vidéo ! Je vais regarder ça avec attention.
Je commençais à songer à cette solution, après également avoir envisagé de mettre YuNoHost dans un Docker - mais visiblement, c’est déconseillé…
Je vais voir si elle répond à ma question concernant l’accès aux données en local / en distant.

Le réseau local est préparamétré par YNH, et l’installation est graphique.
Dès la post-installation, on peut être à distance.

Toc toc toc…


J’espère que vous allez tous bien, et que le confinement est supportable pour tous.

J’ai un peu honte… Je réactualise une conversation initiée par moi-même il y a un peu plus d’un an…
Et pour dire que j’en suis à nouveau au même point…
Au même point, vraiment ? Oui, et non, en fait…
Mais que s’est-il passé depuis tout ce temps ? Mes serveurs sont-ils opérationnels ? Ou au moins l’un d’entre eux ? Bon, comme annoncé ci-dessus, ils ne sont (toujours) pas opérationnels.
En fait, depuis un an, y’a eu d’abord une petite interruption du projet (malgré les recherches effectuées).
Puis, il y a eu une phase où j’ai jeté mon dévolu sur FreeNAS qui me semblait encore mieux que OMV (et effectivement, c’est plutôt vraiment bien fichu comme interface graphique :


même si un peu gourmand en RAM (j’ai installé 16Go pour faire mumuse avec des VM et ZFS).
Donc niveau administration locale, en mode graphique pour le newbie (et un peu fainéant aussi) que je suis toujours, c’est vraiment le pied. J’ai mis en place un espace timemachine pour les sauvegardes d’un vieux macbook de Madame sur ce serveur…
Et après, ça a encore un peu pataugé / été mis en pause…
Puis récemment, je me suis amusé à faire un reverse proxy dans un jail - grace à un super tuto - et là, « grâce à la situation actuelle », et ayant une activité réduite, je m’y suis remis, et j’ai commencé à bidouiller du coté des machines virtuelles (petite galère de clavier pour installer Debian dans la VM via l’interface grahique noVNC), et j’ai réussi à installer YunoHost.
Et là, je m’apercois que :

  • y’a un petit problème entre yunohost et mon reverse proxy (mes redirections ne fonctionnent plus. j’ai commencé à chercher des solutions sur les forums de Yunohost, et ai trouvé quelques pistes pour mettre yuno derrière un reverse proxy…)
  • la VM est installée sur de l’espace disque que je souhaitais dédier à mon espace de stockage.
  • que YuNoHost ne voit pas « de manière facile » le reste de mon espace de stockage.
  • que je risque d’avoir un mini souci entre l’écriture via réseau sur cet espace de stockage, et la visualisation de cette écriture via un accès distant.
  • etc.
    Du coup, retour au questionnement initial : en fait, c’est quoi le besoin ?
    Et là, comme des schémas valent mieux que des grands discours…

    que je décline grossièrement en « machine / application » :

Du coup, retour à la case départ.
Et là, je commence à songer à proxmox VE, avec des machines virtuelles dessus…
Bref.

Voilà voilà.
N’hésitez pas à me partager à nouveau vos lumières !!