[Veille] [Appel à contributions] Thermographie Infrarouge

Bonjour,

Je travaille avec certains de mes élèves sur la thermographie infrarouge. C’est une technologie récente (2016), dont l’utilisation dépasse très largement le cadre de la mesure de température, mais comme on pouvait s’y attendre, on ne trouve rien de sérieux sur le sujet, et les informations concernant le matériel sont encore bien cachées.

En particulier, sous Linux, nous avons (encore) une guerre de retard, et j’aimerais trouver comment on détecte ces caméras (j’ai une BRIO 4K avec un capteur IR, mais je n’arrive pas à le faire fonctionner encore)

J’ai aussi un RPi 3B+ plus la caméra adaptée, et nous allons travailler avec. En parallèle, j’ai commandé une Seek Compact Thermal Pro (malheureusement volée avant d’arriver. Vous y croyez vous, au hasard ?). J’espère être remboursé et pouvoir la commander à nouveau.

Comme certains ici, je bidouille beaucoup, et j’aimerais que la base de connaissances sur le sujet grandisse, et que l’on puisse aussi utiliser cette technologie dans des applications sous licences libres.

Alors si certains pouvaient partager leurs connaissances sur le sujet, je leur en serai reconnaissant.

En pariculier, ce que je cherche :

  • les capteurs utilisés, et comment ils sont détectés par le noyau (je n’ai pas peur du code à bas niveau, mais en privé svp)
  • autant d’informations que possible sur comment sont ou seraient transmises/encodées les images
  • des exemples, même basiques d’utilisation d’une vrai caméra IR (pas une webcam trafiquée) : format d’image, fps, mode d’activation éventuellement
  • une méthode pour faire du RE (USB )

De mon côté, je vais me procurer les SDK qui existent pour voir ce qu’on peut extraire de certains blobs (dans un but d’interopérabilité, tout est LÉGAL).

Si par hasard quelqu’un travaille sur le sujet, merci de me contacter en privé.

Pour l’instant, je mets tout ce qui est montrable ici :https://framagit.org/ericb/ir_thermography

Merci d’avance et bon dimanche,
Eric Bachard

P.S. : je connais déjà howdy, fscam, la libuvc, la libseek et je suis habitué à utiliser OpenCV

Bonjour Eric.
on se connaît de longue date (projet educOoo on été ensemble aux RMLL de Mont de Marsan et Nante) et ton post m’interesse même si malheureusement je ne pense pas pouvoir t’apporter grand chose sur le sujet :frowning:

Ca m’interesse grandement car je forme des élèves dans le domaine de la menuiserie et on a tout un pan du programme portant sur la thermique qui vient d’être mise à jour (RT2020).

Je vais suivre ce post avec attention si je peux t’amener de l’aide ce sera avec plaisir.

++

1 Like

Salut ! ça fait plaisir d’avoir de tes nouvelles :slight_smile:

J’ai finalement réussi à me procurer une caméra infrarouge, et je l’utilise sous Linux. Lors d’une revue de projet, hier, mon élève avait son téléphone et on l’a testée.

Pour les informations, si tu veux suivre un peu c’est ici : IR_Thermography

Pour tes élèves, le besoin, c’est :

  • brancher la caméra , et visualiser avec une résolution satisfaisante un domaine donné
  • voir l’amplitude des variations de température (OpenCV répond assez bien)
  • donner une estimation d’une température sous le curseur de la souris (i.e. à un endroit donné)
  • enregistrer des images, sinon une vidéo
  • voir des fuites ou des gradients de température et les associer à ce qu’il connaissent, afin de proposer un diagnostic et une solution ensuite.
  • avoir éventuellement à chiffrer la gravité des pertes (pour hiérarchiser des travaux … etc)

Tu verras que je suis en train d’adapter un logiciel (miniDart) que j’ai renommé en SeekGui et qui pourrait faire l’affaire. Le souci, c’est que en fonction de la caméra, elle est ou pas reconnue comme un périphérique v4l2 et il faut bricoler. Mais ce n’est pas le problème principal : ce qui nous embête le plus, c’est que c’est un composant qui a des applications militaires (je n’y crois pas une seconde, mais c’est le prétexte pour ne rien dévoiler publiquement). et si tu as encore mon mail, écris-moi directement et je t’en dirai plus.

À bientôt,
Eric