Proposition de service à ajouter à la galaxie: weblate

Bonjour,

je sais que les membres de l’association traduisent régulièrement des textes et des applications, et je voulais donc attirer votre attention sur le programme weblate, qui est une webapp libre pour permettre la traduction collaborative de fichiers de traduction.

Par defaut, weblate prend des fichiers PO et pas directement des textes ou autre à traduire, mais au besoin on peut utiliser le programme po4a pour assurer la synchronisation entre pas mal de formats de doc et des fichiers PO.

Je ne sais pas s’il serait intéressant d’héberger une instance de weblate sur l’infra frama, ou autre, mais il me semble intéressant d’avoir une alternative à crowdin et autres bidules qui enferme les traducteurs.

Merci pour tout,
Mt

Je crois qu’on a déjà https://trad.framasoft.org qui héberge une instance de Zanata.

1 Like

Ah oui, effectivement. Zanata c’est pas mal non plus (même si c’est plus celui que j’utilise dans mes projets), pas besoin d’ajouter un doublon.

Hello,
je relance le sujet car zanata est abandonné par ses auteurs, et que certains projets comme FreeBSD ou Fedora passent à weblate à la place. Je pense qu’une instance framasoft de weblate serait pas mal, car c’est pas forcément le genre de truc à installer sur un chaton : c’est très centralisé comme outil, et on veut une instance très peuplée sur laquelle on a des chances de trouver des traducteurs pour chaque langue.

https://lists.freebsd.org/pipermail/freebsd-translators/2019-December/000161.html

Trop tard, on a déjà migré :slight_smile: weblate.framasoft.org/

POurquoi je pense fédération quand je lis ça ? :slight_smile:

Vous êtes trop forts, pas de doute là-dessus.

Sinon, je suis d’accord qu’un weblate en fédération serait vraiment classe. Je pense que le dev serait pas opposé à l’idée, mais je crois pas qu’il ait la bande passante mentale de le faire lui-même.

Je me demandais quelle était la politique d’hébergement de votre instance de weblate. On dirait que c’est limité aux projets maison, c’est ça ? Je sais bien que ça va à l’encontre de l’idée de déframatiser internet, mais je me demandais s’il serait possible d’ouvrir plus largement afin de pouvoir l’utiliser pour répondre par exemple à Appel à traducteurs : OpenClonk

C’est compliqué d’ouvrir à d’autres parce qu’il arrive que le dépôt git interne à weblate (clone du projet) soit dans un état incohérent par rapport au projet upstream et il faut alors qu’on règle ça à la main sur le serveur.
Autant pour nous, ça va, on fait gaffe à pas faire de trucs qui génèrent ces incohérences (typiquement, un git push -f peut générer ça), autant si on doit régler les soucis parce que le dév en face a bidouillé son historique git… bof quoi.

J’utilise assez intensément l’instance de weblate qui est maintenue par l’auteur, et il arrive effectivement que ça diverge. En général, je m’en sors avec wlc, l’interface en ligne de commande de WebLate, qui permet de faire des commandes git sur le serveur weblate depuis mon ordi. Il m’est déjà arrivé de devoir faire un git remote add weblate [.....] puis git pull weblate master, corriger le problème qui empêche la fusion automatique, puis git push (pas sur weblate, donc, mais dans mon projet) puis wlc pull (et là ça va sur weblate).

Mais ceci dit, je comprend que vous n’ayez pas envie d’ouvrir votre instance à la terre entière. Faut choisir ses combats, on est d’accord.