Questions sur Zanata


#1

Coucou !

Pour éviter de continuer à polluer le topic Internationalisation par l'Espéranto , j’ouvre un nouveau ticket par ici, car j’ai des questions par rapport à Zanata.

D’abord, je suis un novice dans ce logiciel. J’ai essayé de lire la doc, mais elle répond pas vraiment à mes questions. Ou alors je l’ai mal lue, et à ce moment-là je suis désolé. Genre, typiquement, ma question sur les glossery.

Moi, je comprends ça en “glossaire”, et je sais pas à quel point je me fourvoie dans l’idée de ce que c’est ? (c’est pas expliqué dans la doc, ou alors j’ai pas trouvé … ça passe direct à “Roles and permissions” dans la partie “Glossary”) C’est vraiment un truc pour éditer un glossaire ? Dans quel sens ? (un dictionnaire ? un glossaire ?)
(si je pose cette question, c’est que typiquement, pour la traduction en espéranto du site, ça peut être d’un pratique terrible afin d’uniformiser la traduction)

Ensuite, quand est-ce que la langue commence à apparaître dans la liste des langues visibles sur le site ? (j’imagine que quelqu’un doit décider à quel moment ça le fait, masi à quel moment ?)
Par ailleurs, quand une traduction d’un truc est jugé “valide” ? il doit y avoir une autorité de validation après avoir cliqué sur “Translated” dans la case correspondante ?

De même, il y a moyen de changer la langue d’origine ? (ce qui apparaît à gauche dans l’interface ?) J’ai trouvé un moyen de sélectionner “French” mais c’est le texte en anglais qui reste à gauche, avec le texte en français en tout petit en dessous. Alors que bon … Si je me trompe pas, la version originale du site, elle est en français, non ? Donc, pour ceux qui peuvent, c’est mieux de partir de la version en français, non ?

Il y a moyen d’obtenir le contexte où la case est affichée ? Savoir où elle est censée s’afficher ? Car ça change la traduction dans certains cas où il y a juste deux mots qui sont une sorte de titre …

Je crois que c’est tout pour le moment ! :slight_smile:
Et je suis désolé si mes questions vous paraissent stupides où si il y a une FAQ quelque part que j’ai pas vu, ou un bout de doc que j’ai pas trouvé ^^"


#2

Précision : ça ne fait pas longtemps que nous avons mis en place Zanata, il y a encore pas mal de trucs sur lesquels on tâtonne (typiquement, je n’ai aucune idée sur ce à quoi sert le glossaire) ou qui ne nous satisfont pas complètement.
Ce serait effectivement pas mal que nous documentions le process.

Quand un mainteneur du site décide de l’ajouter. En général on vérifie qu’on a au moins 90% du texte traduit.
Ça dépend des sites, projets, logiciels… il n’y a pas que des projets de Framasoft sur Zanata.
Pour nos pages s’appuyant sur VueJS (+ dépendances pour former un squelette maison), ce sont les fichiers sur le dépôt git du projet qui comptent.
Tout est automatisé pour pousser directement en prod, par contre il n’y a pas encore de synchronisation avec Zanata (c’est pas au point).

Oui c’est bien le problème qu’on a. On écrit les textes en français, on met en place sur la plupart des sites un fallback fr pour tout ce qui n’est pas traduit, mais la plupart des traducteurs demandent à avoir la version anglaise par défaut.
Du coup on fourni une version anglaise (à l’aide de DeepL Translator) pas toujours très satisfaisante sur laquelle il y a souvent des retouches à faire et qui du coup nous oblige régulièrement à rebuilder toutes les autres langues et les mettre à jour sur Zanata.


#3

Sur nos pages « vujisées », le fichiers yml de langue est structuré de manière à indiquer le contexte et se lit dans l’ordre où apparaît le texte sur la page.
En gros on a une arborescence :

home:
  …
cgu:
  …
charte:
  …

et les dans le choix des clés (clé: texte à traduire) généralement ça indique un peu où ça se trouve ou de quel type d’objet il s’agit (liste à puce, bouton, paragraphe, titre…) mais tout ça n’est pas transmit sur Zanata.


#4

Coucou !
[Comment tu as fait pour quote proprement mon message ? (avec mon pseudo et tout et tout ?)]

Précision : ça ne fait pas longtemps que nous avons mis en place Zanata, il y a encore pas mal de trucs sur lesquels on tâtonne (typiquement, je n’ai aucune idée sur ce à quoi sert le glossaire) ou qui ne nous satisfont pas complètement.

Ok, je savais pas. J’ai vu ça apparaître à un moment l’année dernière (? ou l’année d’avant ?), et je me suis dit que ça avait du être un choix brainstormé, et donc que vous saviez particulièrement bien pourquoi ce logiciel est pas un autre :smiley:
Mais du coup, je comprends ^^

Pour nos pages s’appuyant sur VueJS (+ dépendances pour former un squelette maison), ce sont les fichiers sur le dépôt git du projet qui comptent.

J’ai absolument jamais touché à du dev web (sauf du html/css/django sans interaction). Au cas où une faille temporelle s’ouvre et que j’ai du temps, tu aurais un lien qui traine vers ça ?
Mais du coup, pour les corrections (genre faute de frappe), on peut faire ça directement sur le git avec les fichiers .yml ? Y a une procédure à suivre ? (mon niveau de git est assez faible mais non nul)

Du coup on fourni une version anglaise (à l’aide de DeepL Translator)

Si je peux me permettre une remarque (même si je comprends bien, en l’état, c’est pas possible) : ça veut dire que via Zanata, on peut pas corriger la version anglaise du site, faite à partir du français ? (bon, au départ, je pensais que quelqu’un de framasoft avait pris du temps pour faire la traduction du site en anglais, je savais pas que c’était via un truc automatisé). A quel point c’est faisable de faire un appel à volontaire pour relire cette version anglaise avant de faire quoi que ce soit d’autres ? (bon, ça implique d’avoir des gens qui sont bons en anglais, mais dans l’équipe de framalang, il doit y avoir des gens bons en anglais, non ? et qui a priori pourrait aider, non ?)
Voilà, je dis pê des bêtises, si c’est le cas, hésite pas à me rembarrer …

le fichiers yml de langue est structuré de manière à indiquer le contexte et se lit dans l’ordre où apparaît le texte sur la page.

Ok, je vais travailler à partir des fichiers yml du coup (j’ai en plus des problèmes d’affichage de couleur sous Zanata ça me simplifiera la vie o/)
(y a moyen d’avoir le yml actuel de la version en espéranto ? ou c’est pas possible ?)


#5

À la souris, il faut sélectionner le texte et ça affiche un bouton « Citer » au dessus.

On prévoyait d’utiliser Pootle mais il fallait faire du développement pour le rendre multi utilisateur.
Et finalement, @Framasky est tombé sur Zanata, l’a installé pour voir et donc on l’a adopté faute de mieux mais on trouve l’interface hyper lente, pas très intuitive et le fait qu’il ne gère que les .po est assez pénible. On ne communique pas trop dessus volontairement.


C’est la pièce principale du squelette mais il y a aussi Webpack et NPM pour assembler tout ça, vue-router+prerender-spa pour créer les pages, vue-i18n pour internationaliser le contenu et plein de moulinettes pour optimiser, sécuriser… Ce serait assez long à expliquer.

Oui on peut proposer des correctifs directement sur le dépôt. Ça peut se faire entièrement en ligne. Le tutoriel commence à dater mais l’essentiel est toujours d’actualité : il faut forker, éventuellement créer une branche (mais ça ne permet pas de voir le site en mode preview sur les Gitlab Pages), éditer le fichier et commiter les changements et enfin demander à les fusionner.

Si, on peut. En fait le « Document » de référence est le fichier en.yml (converti en .pot pour Zanata) mais il y a quand même la langue anglaise (.po) en plus dans la liste des langues (toujours à 100% traduite, forcément) sur laquelle on peut apporter des corrections.
Par contre il faut nous pinguer parce qu’on ne surveille pas dans le détail Zanata contrairement à ce qui se passe sur Gitlab.

On le fait déjà (framasoft.org, degooglisons et contributopia ont été relus par des anglophones inscrits sur Framalang avant publication) mais on s’est rendu compte que pour avoir rapidement des contributions il valait mieux mettre du texte incorrect que pas de texte du tout.

Je te le file demain.

Sinon, tu peux

  • télécharger le fichier eo.po sur Zanata
  • télécharger le fichier en.yml sur le dépôt
  • installer Translate Toolkit
  • utiliser po2yaml : po2yaml -i eo.po --progress none -t en.yml -o eo.yml

#6

Magiiiiiiiie :scream_cat:

D’accord, ceci explique cela ^^"

J’ai réussi à trouver le .po sur Zanata et à installer po2yaml, donc ça devrait être bon :slight_smile: (je regarderais demain/tout à l’heure)

Pour le reste, j’ai noté. Merci de prendre le temps de me répondre :slight_smile:


#7

Coucou !

Après une semaine plutôt chargée (ou deux ?) je reviens par ici.
J’ai un souci avec les .yml : la strucure du eo.yml générée par la comande que tu m’as donné n’est pas la même que celle du fr.yml et en.yml .

Par exemple :
fr.yml

nav:
lite: Accès rapide
full: Accueil classique
langChange: Changer la langue
lang: Langue
translate: Traduire

eo.yml

nav:
langChange: Ŝanĝi la lingvon
lang: Lingvo
translate: Traduki

C’est pas normal, on est d’accord ?

EDIT : Pour le moment, c’est la seule erreur que j’ai trouvée.
EDIT2 : (comment on fait pour barrer quelque chose ?)
Il n’y a qu’un seul board: dans les yaml, et voilà le
en.yml

board:
what: Organize
title: Manage projects

et le eo.yml

board:
title: Administri projektojn

EDIT3 : Beaucoup de what (piaf/what, listes/what, talk/what, etc …) n’y sont pas. J’ai l’impression que c’est tous ceux qui se répètent avec le what précédent qui ne sont pas remis. Comme si ils étaient implicites (et là tu vas venir me dire que c’est voulu et qu’effectivement c’est implicite et que votre site est bien fait ? :3)


#8

En fait on s’est rendu compte récemment que les doublons n’étaient pas recopié à leur place sur les différentes clés lors de la conversion po2yml. (cf --duplicates merge ici)

Du coup notre fichier en.yml est incomplet. Comme il sert de template, c’est normal que le fichier eo.yml ait les même clés manquantes.

Sur le site ça ne se remarque pas parce qu’il s’agit de texte utilisé pour les lecteurs d’écran ou des attribut title


#9

Pour les manques que j’ai indiqués, ils ne manquent pas dans le en.yml. Vous les avez rajoutés à la main du coup ?