Mobilizon 2023 Roadmap

(version en français en dessous)

Hello !

It’s been a few months since the last release of Mobilizon, our tool to find, create and organize events. We (Framasoft, a small non-profit organization) are proud to present you our roadmap for the developments we have planned for Mobilizon in 2023.

It is important to note that we are dedicating only one part-time developer to Mobilizon (yes, only one!), Mobilizon being one of more than 50 projects led by our association.

March / April 2023

Akismet Anti-Spam

We had many spam problems, especially on the instance managed by Framasoft, https://mobilizon.fr. We intend to propose a feature (opt-in for admins) to verify accounts and content, using the Akismet service, offered by the company behind Wordpress. We also want to fix a bug that prevents the recording of the IP address of accounts that have never logged in.

Arbitrary addresses

Currently, Mobilizon uses an address search engine to find event locations when creating events. This does not allow arbitrary addresses to be entered if no address is found.
This feature has been requested for a long time and should have been part of Mobilizon v3 released last year. Our delay with other things has deferred this feature for this year.

Authentication and authorization system

In order to improve the external uses of Mobilizon and to avoid the use of user passwords in unsecured places, Mobilizon will have an authentication and authorization system for external applications based on the OAuth2 standard.
This functionality is especially necessary for the external event import functionality that we will discuss below.

Bug fixes and various improvements

The migration of the Mobilizon front-end code from Vue 2 to Vue 3 and the replacement of Buefy/Bulma by Tailwind has left behind some small bugs. We will try to fix them as well as make some minor improvements on the UI side. There is also a lot of feedback on our ticket management system that we haven’t had time to address yet.

Later in 2023

Import of external events

This functionality was also planned for late 2022, but given the dependency on the third-party application system detailed above, this could not happen. We choose to create an external application instead of integrating this functionality into the Mobilizon application itself in order to avoid legal issues, and also to give the possibility to other software to connect to this external event import solution.

Private communications between event organizers and participants

This is an important limitation that is widely requested by Mobilizon users: the possibility for organizers to communicate information privately to participants. This can be updates or details about the event, or the private communication of information to participate in the event (postal address, videoconference link …). We took this functionality off the table until now to think about the framework in which it fits, how much Mobilizon requires an internal messaging system, and what the user experience of such a feature would be.

And then…

Once this feature is implemented, we consider that we have covered the functional scope of the application for now. Framasoft’s time on this project is limited, and while we will strive to keep the project alive and maintain it, we do not plan to fund the development of new features in 2024.

That said, Mobilizon is open source, and there are user groups with specific needs. We suggest that you post them under this message, in order to express to the whole community these desires, to see if there is a way to pool availability and resources.


Bonjour !

Cela fait quelques mois depuis la dernière version de Mobilizon, notre outil pour trouver, créer et organiser des événements. Nous (Framasoft, une petite association à but non lucratif) sommes fière·s de vous présenter notre feuille de route pour les développements que nous avons prévu pour Mobilizon en 2023.

Il nous semble important de repréciser que nous ne dédions qu’un développeur à temps partiel à Mobilizon (oui, un seul !), Mobilizon étant un projet parmi plus d’une cinquantaine menés par notre association.

Mars/Avril 2023

Anti-spam Akismet

Nous avons eu de nombreux problèmes de spam, notamment sur l’instance administrée par Framasoft, https://mobilizon.fr. Nous comptons proposer une fonctionnalité (opt-in) de vérification des comptes et du contenu, à l’aide du service Akismet, proposé par la société derrière le logiciel Wordpress. Nous souhaitons aussi corriger un bug qui empêche l’enregistrement de l’adresse IP des comptes ne s’étant jamais connectés.

Adresses arbitraires

Actuellement, Mobilizon utilise un moteur de recherche d’adresses afin de trouver les lieux des événements lors de leur création. Cela ne permet pas de renseigner des adresses arbitraires si aucune adresse n’est trouvée.

Cette fonctionnalité est demandée depuis longtemps et aurait dû faire partie de la v3 de Mobilizon publiée l’année dernière. Notre retard a dû la délayer à cette année.

Système d’authentification et d’autorisation

Afin d’améliorer les utilisations externes de Mobilizon et d’éviter l’utilisation du mot de passe à des endroits non sécurisés, Mobilizon va avoir un système d’authentification et d’autorisation d’applications externes basé sur le standard OAuth2.

Cette fonctionnalité est notamment nécessaire pour la fonctionnalité d’import des événements externes dont nous allons parler plus bas.

Résolutions de bugs et améliorations diverses

La migration du code front-end de Mobilizon de Vue 2 à Vue 3 et le remplacement de Buefy/Bulma par Tailwind a laissé derrière elle quelques petits bugs. Nous allons les régler ainsi qu’effectuer quelques améliorations mineures sur le sujet de l’interface utilisateur. Il y a également une multitude de retours sur notre système de gestion de tickets que nous n’avons pas eu le temps de traiter pour le moment.

Plus tard en 2023

Import des événements externes

Cette fonctionnalité était également prévue pour fin 2022, mais compte tenu de la dépendance au système d’applications tierces détaillé au dessus, cela n’a pas pu se faire. Nous choisissons de créer une application externe au lieu d’intégrer cette fonctionnalité dans l’application Mobilizon elle-même afin d’éviter des problématiques judiciaires, et également de donner la possibilité à d’autres logiciels de se brancher sur cette solution d’import d’événements externes.

Communications privées entre organisateurs et participants à un événement

Il s’agit une limitation importante et largement demandée par les utilisateur·ices de Mobilizon : la possibilité pour les organisateur·ices de communiquer des informations de manière privée aux participant·es. Cela peut être des mises à jour ou des précisions sur l’événement, ou bien la communication de manière privée d’informations pour participer à l’événement (adresse postale, lien de visio-conférence …). Nous avons délayé cette fonctionnalité afin de réfléchir au cadre dans lequel elle s’insère, pour se demander dans quelle mesure Mobilizon requiert un système de messagerie interne, et quelle serait l’expérience utilisateur d’une telle fonctionnalité.

Et ensuite…

Une fois que cette fonctionnalité sera implémentée, nous considérons avoir fait le tour du périmètre fonctionnel de l’application pour le moment. Le temps de Framasoft sur ce projet est limité, et si nous nous efforcerons de continuer à faire vivre le projet et d’en assurer la maintenance, nous ne prévoyons pas de financer le développement de nouvelles fonctionnalités en 2024.

Cela étant dit, Mobilizon est un logiciel libre, et il existe des groupes d’utilisateur·ices qui ont des besoins spécifiques. Nous proposons que vous les postiez sous ce message (de préférence en anglais, si vous le pouvez), afin d’exprimer à toute la communauté ces envies, pour voir s’il y a moyen de regrouper les disponibilités et les ressources.

8 Likes

Merci pour tout ce travail…

Pour le paquet Yunohost, nous attendons la prochaine release des sources pour pouvoir mettre à jour Mobilizon avec le problème réglé des dépendances d’authentification LDAP…

Je viens de sortir une version 3.0.4 avec le correctif en question.

1 Like

Bonjour,

Je trouve formidable que Framasoft ait créé un logiciel alternatif aux groupes et événements Facebook, porteur qui plus est de la possibilité de fédérer des contenus d’une plateforme Mobilizon à une autre.

Si aujourd’hui Framasoft ne souhaite plus continuer à développer ce Mobilizon, on peut espérer que la communauté continue. Mais je m’interroge sur la transition proposée, et sur cette phrase « nous nous efforcerons de continuer à faire vivre le projet et d’en assurer la maintenance ».

Régulièrement et depuis le début de Mobilizon, j’ai souhaité échanger sur la solution pour pouvoir intégrer des contributions. Mais le choix assumé de Framasoft a été de travailler seul.* :frowning:

Est-ce que Framasoft va enfin permettre le dialogue nécessaire à une gouvernance communautaire de Mobilizon ? Ou est-ce que ceux qui développent de nouvelles fonctionnalités vont être obligé de forker, à défaut de pouvoir travailler en collaboration avec l’éditeur Framasoft ?

Essayons d’éviter cette dernière option, car ne pas mutualiser les ressources lorsqu’on fait du libre et qu’on s’attaque aux GAFAM, c’est se tirer une balle dans le pied. Il faut donner sa chance à Mobilizon, en s’accordant dès aujourd’hui sur sa gouvernance future.

J’espère que Framasoft s’engagera dans cette démarche et je suis candidate pour participer au groupe de travail. Si d’autres sont volontaires, qu’ils n’hésitent pas à se manifester.

Lahax

*IMHO, c’était judicieux jusqu’à la V2 mais préjudiciable à la V3 (je référence ici quelques posts du forum plutôt éloquents à ce sujet: Réparer l'UX/UI de Mobilizon V3 - #8 par ElmMobilizon : 508 tickets, ça déborde?). Personnellement, je regrette que la notion de fédération (Activitypub, le fédiverse…) ait été mise au placard lors du passage à la V3 - la décentralisation qui était un élément fort du projet a été supplantée par un index centralisé. Mais cette fédération doit pouvoir être restaurée, elle n’est pas loin sous la surface :blush:

3 Likes

(désolé pour le délai de réponse : le mois de mai était en gruyère, déplacements et congés)

Merci :slight_smile:

Alors, rappelons que Mobilizon est un logiciel libre. La possibilité de forker doit rester une possibilité.

Il est certain que c’est rarement le meilleur choix stratégique. Mais parfois, ça l’est (ex: OpenOffice→LibreOffice, OwnCloud→Nextcloud, etc).

Pour répondre à ta question, la seule que je puisse te donner est : « ça dépend ».

Si quelqu’un apporte une contribution dont le code met en péril l’ensemble de l’application (par exemple avec des failles de sécurité importantes), il paraîtrait assez logique que « la communauté » la refuse plutôt que de faire courir un risque à tous les utilisateurs.

Dans un monde idéal, Framasoft prendrait soin de cette contribution et de son auteurice. En échangeant avec, en proposant des améliorations, en faisant du contrôle qualité.

Mais… nous ne sommes pas dans un monde idéal.

Aujourd’hui Mobilizon est développé à Framasoft par une seule personne, à qui nous avons dû confier en plus d’autres missions/tâches. Et son temps passé sur Mobilizon en 2024 sera encore largement réduit. Donc, non, nous ne pourrons pas superviser l’intégralité de la chaîne de contrôle qualité. Ni multiplier les échanges sur tel ou tel point. En tout cas, nous ne pouvons matériellement pas prendre cet engagement, donc… nous ne le prenons pas :slight_smile:

Par contre, nous pouvons parfaitement envisager de partager la gestion du dépôt git.

Actuellement, il y a deux Maintainers et quelques Developers. Il est parfaitement envisageable d’avoir des Maintainers extérieurs, qui pourront accueillir et valider les nouvelles contributions. Sachant qu’il est bien entendu possible de travailler, en plus, sur des branches différentes.

Bref, ce n’est pas un problème technique, mais bien de gouvernance :

  • qui s’engage à consacrer du temps à la gestion des contributions ?

  • quels sont les critères de validation de ces contributions ?

  • qui décide de la direction prise par la branche « master » ?

  • quelle doit être cette direction ?

  • etc

Je n’ai pas de réponse à ces questions autres que : « Ca sera de moins en moins Framasoft, et de plus en plus les personnes qui souhaitent s’engager, à elles de partager leurs disponibilités, leurs envies, leurs visions. ».

Nous sommes d’accord. Cf + haut.

Par contre, comme dit IRL, puis en visio, puis au téléphone : attention à ce que tu entends par « ressources ». Si tu parles de mon collègue Thomas, qui développe Mobilizon : ce n’est pas une ressource mutualisable, c’est un être humain.

Un être humain salarié de Framasoft, payé par Framasoft, dont l’employeur est Framasoft, sous la direction des codirecteurs de Framasoft (dont je suis). Donc, désolé si nous aurions laissé croire à quiconque ici qu’il suffisait d’ouvrir une issue pour que l’on ajoute une fonctionnalité demandée (ou même qu’on résolve un bug), mais non, ça n’est pas ainsi que cela fonctionne. Et c’est ainsi pour tous les projets libres, à Framasoft ou ailleurs.

Le code est mutualisé, pas l’humain.

Si demain une personne envoie une contribution de 1000 lignes de code répartie sur 10 fichiers différents : qui relit ? qui teste ? qui documente ? qui valide ? qui merge ? qui annonce ?

Si tu fait partie demain des co(développeurs/mainteneurs/reviewers) du dépôt, et bien ça pourra être toi. Mais en aucun cas je ne pourrais te forcer à le faire. C’est exactement la même chose avec les développeurs Framasoft (et, encore une fois, c’est la même chose avec n’importe quel projet libre).

Merci de ta proposition :slight_smile:

Alors, le « groupe de travail », c’est ici que ça se passe (= publiquement et par écrit).

Parce que je le répète, nous avons une contrainte d’indisponibilité de temps.

Je ne peux pas dire d’un côté « Nous n’avons pas de temps », et d’un autre côté dire « Pas de souci pour que Framasoft s’engage - sur un temps que nous n’avons pas - dans une démarche d’animation de réunions d’un groupe de travail sur une gouvernance que, justement, nous ne souhaitons pas prendre ».

Nous proposons, ici, une démarche d’autogestion. Donc, comme tu le dis : si d’autres sont volontaires, qu’ils n’hésitent pas à se manifester.

Je vais prendre tes points à l’envers.

La fédération : euh… mais la fédération existe toujours bel et bien dans la v3 ! C’est, comme tu le dis, un élément fort du projet, et il n’a jamais été question de la supprimer…

Mobilizon.fr, par exemple, suit une 30 aine d’instances et est suivie par près de 300 instances.

Et nous avons annoncé, en parallèle de la v3, le « Mobilizon Search Index », qui permet justement de faire des recherches fédérées indépendantes (via un outil libre autonome) : https://search.joinmobilizon.org/

Ensuite, le nombre de tickets. Oui, Mobilizon traîne encore un nombre d’issues importantes : Issues · Framasoft / Mobilizon · GitLab

Mais bon nombre de ces issues ne sont pas des bugs fonctionnels. Beaucoup sont des requêtes de développement. Par exemple iPhone iOS app (#1041) · Issues · Framasoft / Mobilizon · GitLab demande une app iOS pour Mobilizon. Moi je veux bien, hein. Mais… qui paye ? qui développe ? qui maintient ? (nan, parce que nous, on y connaît rien en app iOS, et clairement, ça n’a jamais été dans notre shortlist de priorités).

Bref, si on enlève : les demandes de fonctionnalités, les tickets qui pourraient être fermés, ceux qui n’ont pas eu de réponse à des demandes d’informations complémentaires, etc… ce nombre de tickets reste certes élevé, mais pas déconnant non plus (PeerTube lui-même, dont on ne peut pas dire qu’il s’agisse d’un logiciel « buggué », a lui aussi ~500 tickets ouverts).

Bref, je ne dis pas que tout est parfait dans Mobilizon, mais il ne faudrait pas croire que Framasoft aurait volontairement laissé le logiciel « pourrir » dans un coin. Ce n’est factuellement pas le cas. Des bugs sont régulièrement clos et si, malheureusement, ce rythme de clôture ne te convient pas, j’en suis sincèrement désolé. Cependant, et au risque de me répéter, le développeur n’est plus qu’à temps très partiel sur Mobilizon, et il fait (vraiment) de son mieux. Merci, au moins, de respecter cela.

En conclusion, je pense qu’on a cette incompréhension depuis un moment : Framasoft ne met pas des « ressources » à la disposition de « la communauté », qui déciderait comment elles doivent être utilisées.

Nous nous sommes engagés, sur la base d’un crowdfunding, à développer la v1 de Mobilizon, ce que nous avons fait (cf #JoinMobilizon - Quoi de neuf sur Mobilizon ? ) en respectant le délai d’un an qu’on s’était fixé . Depuis, nous poursuivons le développement, à un rythme moindre (car avec moins de ressources financières dédiées), mais nous le poursuivons malgré tout. Aujourd’hui, nous annonçons que nous levons le pied, car le temps nous manque cruellement.

Donc, la gouvernance de l’avenir à long terme de Mobilizon dépend avant tout des bonnes volontés de celles et ceux qui veulent la porter. Et que nous invitons à se manifester ici pour discuter d’une autogestion potentielle, dont Framasoft sera plutôt spectatrice qu’actrice.

4 Likes

Speaking of event importers, I’ve built this tool for importing events from ConcertCloud and goskyr. I’m planning direct goskyr integration so that we can support non-concert event types, and will be using this to import things from Maisons de Quartier in Switzerland, and Maisons de Jeunes et Communité in France among others.

Goskyr is a scraping tool which you can learn more about here: GitHub - jakopako/goskyr: A configurable command-line web scraper written in go with auto configuration capability

1 Like